mercredi 30 mai 2018

Le collier SCALIBOR®, un outil de santé publique vétérinaire et humaine !

 Le collier SCALIBOR®, un outil de santé publique vétérinaire et humaine !

Qui dit tique ou moustique dit porteur de... ! Cependant, face aux menaces de piroplasmose ou de leishmaniose, nos chiens ont bien besoin d’aide… et les aider nous protège aussi ! Le choix du collier Scalibor® s’impose donc en zone à risque, tant les enjeux pour la santé du chien sont importants. Dogteur vous explique pourquoi...


Son action est large et dure longtemps
  
Le collier Scalibor® contient de la deltamethrine qui protège votre chien :

  • des tiques (Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus) : par son effet répulsif. Il agit en les empêchant de se nourrir et de se développer, pendant 6 mois ;
  • des mouches des sables c’est-à-dire les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) et des moustiques (Culex pipiens) mais également du moustique tigre (Aedes albopictus) selon les premières études réalisées à ce sujet (pour lequel le collier n’avait pas été testé à l’origine), pendant 5-6 mois ;
  • des puces (Ctenocephalides canis ou felis) pendant 4 mois.

1.  Scalibor Collier Grand Chien 65 cm     2.  Scalibor Collier Petit et Moyen Chien 48 cm



Pourquoi ? Que risque votre chien ? 

  • Les puces peuvent lui transmettre des vers intestinaux comme le ténia (Dipylidium canis) 
  • Les tiques peuvent transmettre la piroplasmose (l’agent responsable est la bactérie Borrelia burgdorferi). 
  • Les phlébotomes peuvent transmettre la leishmaniose (Leishmania infantum) 


Pourquoi est-ce important aussi pour l’être humain ? 

  • Parce que la leishmaniose est une zoonose, elle atteint aussi l’homme : l’être humain est contaminé par l’intermédiaire du phlébotome, à partir du chien, principal réservoir du parasite… 
  • Parce que la piroplasmose atteint généralement le chien seulement, mais parfois aussi l’être humain, un cas de maladie a été récemment rapporté au Canada sur un patient de 70 ans mordu par une tique (JD Scott 2017). Alors attention, si votre chien « transporte » des tiques porteuses, il peut vous les transmettre si elles ne sont pas encore fixées… 


C’est un collier réservé aux chiens ! 

La deltamethrine est toxique chez le chat qui est bien plus sensible que le chien, mais l’intoxication est parfois possible chez les chiens de très petite race ou les chiots (races petites et moyennes) 

Les oiseaux et les abeilles sont peu sensibles, alors que les reptiles et les poissons le sont plus, mais comme le produit n’est pas soluble dans l’eau, votre chien peut donc se baigner avec sans risquer de baisse d’efficacité du collier. 

Quant aux enfants, et même s’il faut l’éviter une absorption orale, le laboratoire évoque un risque limité : « La possibilité d'une contamination des mains par la deltaméthrine a été étudiée par la caresse de chiens portant le collier Scalibor®. Les résultats ont montré que l'absorption orale quotidienne de deltaméthrine si l'on caresse le chien et se lèche les mains après était bien inférieure au taux de la DJA, même avec une absorption de 100%. Cela signifie que même si un enfant absorbait quotidiennement la quantité maximale possible, il ne courrait aucun danger important (taux de la DJA = niveau de la dose journalière acceptable). » 


Un produit toujours à la pointe de l’actualité 

A l’époque où le moustique tigre (Aedes albopictus) fait des ravages chez l’être humain en transmettant la dengue, le chikungunya ou le virus Zika, faire porter le Collier Scalibor® à nos chiens permet de faire diminuer le risque en réduisant l’infestation des phlébotomes par les agents de ces maladies (Kazimoto 2017, Senmartin et al 2018) ou des diptères par les leishmanies (Albuquerque e Silva 2018).


Dr Muriel ALNOT, vétérinaire pour Le Groupe La Compagnie des Animaux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire