vendredi 11 mai 2018

Luttez contre les moustiques

Luttez contre les moustiques

Chaleur, pluie, chaleur : l’alternance des températures chaudes et de phases d’humidité propices à la réapparition des moustiques est de retour. Et avec ces conditions, les moustiques vecteurs de parasites plus ou moins dangereux réapparaissent !

Qu’est-ce que votre animal risque ?

  • Pour nos chiens, la leishmaniose est une maladie transmise par les moustiques malheureusement bien connue pour être parfois mortelle : elle attaque le système immunitaire du chien. Votre chien perd du poids, est vite fatigué, perd ses poils, des rougeurs et des lésions de la peau apparaissent… La maladie peut rester latente quelques années après l’inoculation du parasite Leishmania infantum (un protozoaire) par un petit moustique ou moucheron appelé phlébotome (Phlebotomus ariasi et Phlebotomus pernicious). Le parasite est surtout présent dans le bassin méditerranéen…

  • Votre chat aussi est concerné ! Les moustiques peuvent lui transmettre une filaire (Dirofilaria immitis), ou « ver du cœur », comme à votre chien d’ailleurs ! Chez le chat, les symptômes de la maladie, la « dirofilariose » sont peu spécifiques: toux, difficultés respiratoires, vomissements… Les antiparasitaires externes (et internes) sont donc des protections indispensables car l’on passe parfois à côté de la maladie avant qu’elle ne soit devenue grave.


Et vous ? Qu’est-ce que vous risquez ?

Les moustiques peuvent transmettre de nombreuses maladies également au propriétaire de l’animal comme le paludisme et différentes « fièves » (fièvre jaune, fièvre du Nil…). 
Mais il existe aussi le moustique tigre (Aedes albopictus), qui sera d’autant plus dangereux car il est aujourd’hui bien présent en métropole (42 départements concernés en 2018) en plus des régions tropicales et il peut véhiculer les agents de la dengue, du chikungunya et dans une moindre mesure le virus Zika.


Protégez-les et protégez-vous entre le 1er mai et le 30 Novembre !

Le chien





Le chat
Choisissez le naturel pour une espèce particulièrement sensible,  avec par exemple le Spray Beaphar Vetopure qui agit contre les moustiques grâce au Margosa (huile extraite du margousier à action répulsive sans danger pour le chat).



L’être humain
Le meilleur moyen de lutter contre ces transmissions est de se protéger contre les piqûres de moustique avec des répulsifs pour la peau et les vêtements avec le Centaura spray par exemple, et en portant des vêtements longs et amples. 
Ce produit très apprécié des amateurs de chevaux, contient du Saltidin qui permet de protéger les chiens des insectes (Tiques 4h, moustiques 8h) parasites. Mais les cavaliers l’utilisent également pour eux-mêmes et leurs chevaux. 
Le spray protège votre chien pendant 24 heures contre les insectes non-piqueurs (mouches, moucherons…), contre les insectes piqueurs pendant 8 heures (taons et moustiques) et jusqu’à 4 heures contre les tiques



L’environnement
Il est primordial de supprimer aussi les possibilités de reproduction des moustiques en détruisant les abris larvaires (zones humides, broussailles, mares, piscines non traitées: enlevez les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable, changer l’eau des vases tous les jours, déboucher les gouttières, mettre à l’abri de la pluie ou jetter tous les objets pouvant se remplir d’eau, etc.



Signalez les Moustiques
Zone 2018 Moustique Tigre 


Dr Muriel Alnot, Vétérinaire pour la Compagnie des Animaux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire