jeudi 22 février 2018

Alimentation des chevaux : les concentrés


Lors de l’article précédent, nous avions abordé la base alimentaire du cheval : le foin. Lorsque le cheval va devoir fournir un effort plus important que le simple repos, soit pour un travail (Ex. sarclage des vignes), soit pour le sport (course, concours), le foin ne peut plus couvrir tous les besoins. Il faut complémenter la ration avec des aliments dits « concentrés ».

Pourquoi dit-on « concentrés » ?

Ce terme est lié à la concentration de calories dans un faible volume d’aliment. Contrairement au foin qui représente un gros volume, ici les céréales par exemple vont avoir un fort pouvoir nutritionnel en petite quantité.

Le saviez-vous ? Les « calories », ou « énergie » de la ration, ne doivent surtout pas être confondues avec l’énergie du cheval lui-même sur le plan du comportement (on emploie alors plus l’expression « un cheval qui a du sang », c’est-à-dire de la vivacité).

mercredi 21 février 2018

Prendre soin des griffes de son chat


Votre chat est un chasseur et un grimpeur et à ce titre ses doigts sont terminés par des griffes qui tout comme nos ongles poussent en permanence. Il se fait sa propre manucure avec les dents mais parfois c’est insuffisant ... et vos mains ou le canapé en pâtissent !

Alors comment faire Dogteur ?

Vous mettez une serviette sur vos genoux et prenez gentiment votre chat, vous lui prenez délicatement la patte, appuyez doucement sur le doigt entre le pouce et l’index pour faire sortir la griffe et avec un petit coupe ongles spécial :

Coupe ongles Kruuse en inox pour chat et petits animaux

Vous lui épointez quelques millimètres en restant dans la partie translucide. Attention de ne pas couper dans la partie rosée , cela fait mal et risque de saigner !


mardi 20 février 2018

Comment protéger vos poules des poux ?



Dès la reprise des beaux jours il faut se préoccuper des parasites de nos poulettes.

Les poux rouges (Dermanyssus gallinae) sont les pires et les plus difficiles à traiter !

Les poux rouges sont des acariens parasites des volailles et des oiseaux en volière. Ils vivent cachés le jour dans les anfractuosités du poulailler, sous les nids, les perchoirs etc. C’est la nuit qu’ils sortent et piquent les oiseaux pour se nourrir de leur sang.


Leur couleur varie du blanc au gris en passant par le rouge selon leur stade de vie.

Leur développement est très rapide encore plus si la température grimpe (le cycle dure de 5 à 15 Jours) ils peuvent résister assez longtemps au jeûne (jusqu’à 9 mois) et dans des conditions peu favorables (jusqu’à -20°C !).

Attention, même si ce sont de tout petits acariens de taille maximum 1 mm, ils peuvent vider une poule de son sang en quelques jours ! Leur infestation a d’autres conséquences très négatives comme du stress, de la nervosité et du picage. Et outre la chute de ponte qui en découle, ces poux sont des vecteurs potentiels de maladies (salmonellose) mais en plus une source d’inconfort pour l’éleveur qui peut se faire piquer aussi...

Il est très difficile de s’en débarrasser car ils se cachent bien, si bien que les désinfectants habituels ne sont pas efficaces !

Voici un petit film très instructif !