lundi 24 juillet 2017

Tout savoir sur les antiparasitaires, Épisode 4: Comment choisir l’antiparasitaire pour mon chat ?


Devant la multitude de parasites prêts à se nourrir aux dépends de votre animal préféré et devant la non moins multitude de produits antiparasitaires existants sur le marché, leurs compositions différentes, et la difficulté de se débarrasser de ces vilains petits insectes dont certains semblent « résistants » à des produits efficaces jusqu’ici, il est parfois difficile de faire un choix. Nous vous offrons notre sélection pour y voir plus clair !
En effet, de nombreuses façons de choisir s’offrent à vous selon le parasite-cible, la forme de l’antiparasitaire et le fond du sujet, c’est à dire l’efficacité versus la toxicité…
Notre sélection 
Pour repousser ou tuer les parasites externes de votre chat vous pouvez choisir:

·       En fonction de la cible parasitaire à atteindre (puce, acarien, moustique…) et du niveau d’infestation
   En fonction de la forme pharmaceutique : collier, pipette (ou spot-on), comprimé, poudre, shampooing, spray…
   En fonction de l’innocuité, c’est à dire de l’absence de toxicité

 En fonction de la cible à atteindre et du niveau d’infestation :



*dans les conditions d’usage recommandées
Dans la catégorie anti-puces : nous avons sélectionné TOLERANCE ET EFFICACITE

·       L’association fipronil- méthoprène (Duoflect) a actuellement notre préférence car ce produit est facile d’emploi, demande moins de manipulation (une seule pipette pour deux mois) et bien toléré par rapport à certains comprimés. Il a une action immédiate et longue (deux mois) sur les adultes mais aussi sur les jeunes puces (œufs et larves). En effet, en imitant une hormone juvénile des insectes, le méthoprène bloque leur développement. Contrairement à d’autres anti-parasitaires (toujours les comprimés), il permet de repousser le parasite et d’éviter la morsure de la puce.
 Duoflect Chat 6 pipettes

·       Le diméthicone (de la famille des silicones, Beaphar Dimethicare) est un produit intéressant car il n’est pas toxique : il colle les parasites au sens propre du terme (le produit les rigidifie et les asphyxie), mais en revanche ils ne sont pas collés au poil et tombent alors de l’animal.
 Shampoing Beaphar Stop parasites

Pour être tout à fait efficace, en cas de forte infestation par les puces ou de réaction 
allergique, il est nécessaire et même indispensable d’utiliser en même temps des sprays ou 
des diffuseurs pour la maison : Car tant que des puces sont présentes dans l’environnement 
de votre chat, elles peuvent l’atteindre à nouveau ! 

Attention, chez le chat, la permethrine est toxique si elle est ingérée. Si vous utilisez des 
sprays ou diffuseurs avec ce composant, il faut veiller à ce que votre chat ne lèche pas les 
surfaces même sèches et ne soit pas présent durant toute la diffusion, le séchage et au moins 
pendant une demi-heure le temps d’aérer 
l’habitation. Nous vous conseillons d’utiliser plutôt:

·      Le spray Flee contient du diméthicone (famille des silicones) et fonctionne en 
immobilisant les parasites. Très efficace et non toxique, il permet de traiter sans risque. 
Flee permet d’alterner tous les quinze jours avec le diffuseur choisi (voir ci-dessus). 
 Flee aérosol anti parasitaire

·      ou le spray Beaphar Dimethicare stop parasites pour la maison

Attention, cette année, les puces sont très nombreuses, et même si elles semblent
invisibles, elles peuvent néanmoins très vite recoloniser la maison : les œufs éclosent
pendant longtemps, à partir du deuxième ou du dixième jour après la ponte… En outre,
les puces peuvent survivre jusqu’à six semaines sans se nourrir. Il faut donc traiter
la maison régulièrement sur une période d'au moins trois mois pour s’en débarrasser.

N’oubliez pas également de bien passer l'aspirateur : 
-       la vibration crée par l’aspirateur et les déplacements « réveille » les œufs qui vont 
alors éclore, sachant que la forme juvénile est plus sensible aux anti-parasitaires
-       l’aspiration vous débarrasse de façon mécanique d’une bonne partie d’entre eux.

Dans la catégorie Anti aoûtats (acariens) : nous avons sélectionné LE NATUREL
·       les pipettes Naturlysâ contiennent des produits naturels, non dangereux qui vont diffuser dans le sébum et construire un film protecteur. Les produits perturbent et inhibent le système nerveux du parasite et favorisent sa déshydratation. En outre, le produit empêche la reproduction des puces en agissant sur les oeufs, les larves, les cocons et les formes adultes.

·       Ou le fipronil en Spray qui a une activité acaricide immédiate comme le Frontline spray ou le CroClean spray ou encore le Eliminall Spray
Dans la catégorie Anti moustiques : nous avons retenu LE NATUREL à nouveau,
·       le Spray Beaphar Vetopure car il agit contre les puces, tiques, moustiques, et les moustiques grace au Margosa (huile extraite du margousier) à action répulsive sans danger pour le chat.

En fonction de la forme pharmaceutique 
Vous disposez d’un grand choix : des sprays, des poudres, des shampooings, des lotions, des mousses, des pipettes ou des comprimés (seulement sur ordonnance). Contrairement au chien, le chat tolère généralement mal qu’on lui applique quelque chose sur le poil, quel que soit sa forme. Mais avec quelques précautions, il supportera quand même une pipette, un spray (à condition de ne pas le lui vaporiser dans les yeux) ou mieux une mousse. Pour appliquer la mousse ou le spray sur la tête, la technique de « l’intermédiaire », c’est à dire pratiquer la pulvérisation sur votre main, avec un gant (qui protège mieux la main) puis de passer la main sur le poil est préférable.

Ce sont toutefois les pipettes, dont la dispersion est limitée à la couche lipidique présente sur la peau, qui ont notre préférence (ex Duoflect) plutôt que les produits d’action percutanée ou les comprimés à faire avaler, car ce type de produits ne sont actifs que si le parasite pique votre chat…
Les sprays pour l’habitation sont un peu fastidieux à utiliser car ils na faut oublier aucun coin, recoin, placard, ni aucune plinthe mais ils ont le gros avantage de permettre de mieux traiter les panières qu’en utilisant un foggeur (diffuseur). Avec un diffuseur, il n’y a pas d’effort à faire car ils agissent en votre absence : quittez la maison trois heures, protégez les aquariums et sortez les volières.
Il faut décerner une mention spéciale au sprayFlee non toxique qui permet de traiter sans déplacer ou éloigner personne…

Un mot sur la toxicité des antiparasitaires externes :
Les accidents et les intoxications sont amenés par des surdosages, ou par l’emploi de produits inadaptés pour une espèce dite sensible, non prévue dans l’autorisation de mise sur le marché (AMM), plus sensible que l’espèce pour laquelle le produit a été développé :
On n’utilisera pas de permethrine chez le chat car c’est un toxique pour lui, en effet il ne possède pas l’enzyme nécessaire (la glucuronyltransférase) permettant d’évacuer le produit sans risque.
Nous ne vous conseillons pas l’usage des néonicotinoides (imidaclopride, nitenpyram, dinotéfurane) si vous avez des enfants (bien lire les précautions d’emploi avant usage). Ce sont en effet les insecticides phytosanitaires mis en cause récemment en raison de leur toxicité pour les abeilles.
Que faire malgré tout en cas d’intoxication supposée ?
Elles sont aujourd’hui très rares, car les propriétés des différents antiparasitaires et leurs contre-indications (espèces ou races sensibles, associations à ne pas faire) sont maintenant bien connues. Mais malgré tout et comme votre chat n’est pas au courant de ces précautions d’emploi, il peut parfois se lécher, ou lécher le chien de la famille …alors, si des troubles digestifs (vomissements, diarrhée) ou nerveux (convulsions, tremblements) apparaissent, appelez votre vétérinaire !
Lavez votre chat jusqu’à la disparition de toute trace de produit, avec un shampooing ou du liquide vaisselle si besoin, puis rincez-le soigneusement à l’eau claire
En cas d’absorption (léchage du produit et ingestion) le vétérinaire pourra décider d’administrer du charbon actif parexemple Carbodote, des pansements gastriques ou de l’huile de paraffine et traitera les troubles associés en fonction des symptômes.

mercredi 19 juillet 2017

Comment soigner les griffes de son chat ?


Contrairement à une idée reçue, le chat ne « fait pas ses griffes » lorsqu’il griffe votre canapé ! Chez le chat (comme parfois chez nous !) la manucure se fait avec les dents.

Comment en prendre soin ? Quels sont les éléments que vous devez surveiller ? quand faut-il couper les griffes de son chat ?
Dans la plupart des cas, votre chat va prendre soin de ses griffes tout seul, notamment si c’est un chat qui sort. Elles l’aident à grimper aux arbres, et les surfaces dures effectuent naturellement le limage des griffes. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas les lui couper. Cependant, certains sont moins doués que d’autres pour les entretenir seuls, ou trop vieux, et ne sortent pas. Parfois certaines griffes se recourbent et abîment le coussinet. Il faut donc s’en occuper à leur place. Dans ce cas, faites une coupe des griffes tous les mois (épointage) et vérifiez-les environ une fois par semaine. Elles doivent être propres, saines et pouvoir se rétracter sans encombre.
Si elles sont dédoublées vous pouvez couper la partie qui se détache en plus d’épointer la griffe.

Comment faire ?
-       Il ne faut couper que la partie qui ne contient pas de chair.
-       Vérifiez par transparence la partie à couper, pour ne pas blesser votre chat.

Si par inadvertance, vous entaillez la pulpe, et si besoin, vous pouvez stopper le saignement en utilisant un peu d’eau oxygénée, un spray à base de chlorexidine 
ou de l’Aluspray.

Et s’il n’est pas d’accord ?
L’astuce est de l’habituer depuis son plus jeune âge, en faisant de petites séquences de quelques minutes, en cessant (même si vous n’avez pas réussi à toutes les couper) dès que le chat semble ne plus supporter la contrainte. 
Si vous n’avez pas pensé à lui apprendre la tolérance à la contrainte lorsqu’il était chaton, vous pouvez le confier au vétérinaire ou vous armer de patience, car à quelques exceptions près, votre chat peut devenir tolérant : utilisez des friandises à cet effet, et ne faites qu’une griffe à la fois. Petit à petit…

Enfin, comment protéger votre canapé des griffades si couper les griffes ne suffit pas ?

Les griffades ne sont pas des mauvaises habitudes de votre chat mais un comportement normal par lequel il identifie des lieux de repos et certains lieux de passage : pour éviter que votre chat ne griffe votre canapé et lui faire choisir un autre support, vous pouvez rediriger ses griffades avec l’aide de Feliscratch® By Feliway®  en prenant soin de disposer un griffoir (adapté à la taille de votre chat et surtout stable) à proximité du dit canapé sur lequel vous mettrez le produit .

 Feliscratch - La Compagnie des Animaux

S’occuper d’un chien aveugle


Pour un humain, perdre la vue est un gros handicap ; qu’en est –il pour votre chien ?

Heureusement, dans son monde à lui, il n’existe pas de mépris pour un individu handicapé. S’il est né comme ça, il n’est pas averti qu’il possède un handicap. Supposons en revanche que la cécité soit apparue plus tard, voire en vieillissant, l’adaptation est plus compliquée car votre chien perd un moyen de communication non négligeable.

Que perd t-il en réalité? Et comment adapter son mode de vie ?

Un chien qui devient aveugle perd ses repères spaciaux mais aussi en partie la capacité à communiquer avec ses congénères : observation des postures, mimiques faciales…etc

L’important est donc de garder ces repères qui lui restent c’est à dire l’odorat principalement. Votre chien va se diriger en fonction des éléments qu’il aura mémorisés, ce n’est donc pas le moment de changer son lieu de couchage de place ni de réorganiser la maison. Si le processus de cécité est décelé tôt et évolue lentement, vous pouvez lui apprendre à se retrouver avec des parfums spécifiques : une goutte d’huile essentielle de lavande près de son couchage, une goutte d’huile essentielle de vanille près de la porte, une goutte d’huile essentielle de thym dans le coin des gamelles…

Parlez-lui plus qu’avant, ou plus fort qu’avant. Cela permettra de garder une relation de contact, surtout pour un animal vieillissant. Et bien sûr consultez votre vétérinaire pour juger de la pertinence d’un traitement adapté pour les yeux du vieux chien, comme le Sitalan par exemple.

 Sitalan - La Compagnie des Animaux
Sitalan