lundi 12 décembre 2016

De la philosophie TWYDIL® à l’élaboration d’un produit : le bien-être pour la performance

TWYDIL® est une gamme d’aliments complémentaires reconnus pour la qualité de ses produits et le sérieux de ses recherches. Elaborés en Suisse depuis plus de 50 ans, les produits TWYDIL® sont utilisés par les plus grands professionnels dans plus de 70 pays à travers le monde. Chaque innovation est le fruit d’un processus précis, mené dans un souci constant d’efficacité et de respect de l’animal.

  • Chapitre 1 : point de départ d’un nouveau produit : l’idée originale


Exemple du TWYDIL® HEMATINIC : apporter de l'énergie et du dynamisme au cheval et au poulain. Fortifier et tonifier l'organisme.

On entend dire par des cavaliers ou entraineurs de certains grands champions : « mon cheval n'a besoin de rien d'autre qu'une bonne alimentation de base. » C'est vrai, mais malheureusement rarissime. Le métabolisme de ces animaux d'exception est en effet parfaitement équilibré et leur permet d'exprimer tout leur potentiel sportif, sans faillir. On parle ici de la perfection et c'est de cet idéal que TWYDIL® tente de se rapprocher. Pour ce faire, il est indispensable de comprendre les mécanismes qui font qu'un cheval est meilleur qu'un autre, puis de pallier les défaillances, en s'assurant que la restauration d'un bon fonctionnement sera durable dans le temps et non pas un simple feu de paille.

La philosophie des formules TWYDIL® consiste à ne pas se substituer à l’organisme, à ne pas forcer ou surmener un appareil, mais au contraire à soutenir, restaurer ou prolonger une fonction bénéfique. Par exemple, le TWYDIL® HEMATINIC a été enrichi par l’adjonction d’une enzyme antioxydante (la SOD, superoxyde dismutase) qui retarde le vieillissement des globules rouges après seulement 10 jours de supplémentation. Ce résultat apparait beaucoup plus intéressant qu’un puissant hématogène qui force la production de globules rouges risquant d’entrainer des effets secondaires dangereux (congestion, hyperactivité).

Une seconde caractéristique des formules TWYDIL® réside dans l’association de plusieurs principes actifs. En effet, l’utilisation d’un mono-élément (ou de l'association de deux ou trois éléments simplistes) présente de réels dangers à long terme en déséquilibrant l’organisme. Par exemple, le fer utilisé seul ou en trop grande concentration peut provoquer un syndrome inflammatoire et réduire la biodisponibilité des autres éléments de la formule. De plus, il faut savoir que les anémies ferriprives sont exceptionnelles chez le cheval. On constate donc qu'il est capital d'identifier et de maitriser les synergies et antagonismes entre les composants d'un produit. On peut parfois se dire « J’ai bien envie d’essayer ce complément alimentaire, de toute façon ça ne peut pas faire du mal. ». Notre exemple du fer, et il y en a beaucoup d’autres, révèle bien qu’une supplémentation, même avec des produits dits « naturels », n’est pas anodine.


  • Chapitre 2 : études préliminaires

L’élaboration d’une nouvelle formule suit différentes étapes incontournables qui peuvent prendre plusieurs années avant que le produit ne soit mis sur le marché. La première étape est de s’assurer de la faisabilité et de la stabilité physico-chimique de la formule. Certains principes actifs a priori très intéressants à associer, étant donné leurs propriétés, sont en réalité incompatibles chimiquement : le produit devient trop liquide, peut mousser, etc. Il s’ensuit un travail laborieux de chimiste qui permet d’aboutir à des formules contenant des doses efficaces (non diluées), qui se conservent dans le temps, sont faciles à administrer et appétentes pour le cheval.

La seconde étape consiste à démontrer que l’administration du produit n’entraine pas d'effets indésirables sur les chevaux, c’est ce qu’on appelle « les études de toxicité ». Les animaux vont être étroitement suivis sur les plans : clinique (examen général systématique par des vétérinaires), biologique (bilans sanguins, analyses complémentaires du système cible, par exemple prélèvements respiratoires), mais également comportemental (toute modification du comportement est rédhibitoire, que ce soit dans le sens d’une hyper-réactivité, ou au contraire d’un cheval trop calme ou triste).
Même un principe actif repris dans la liste très fermée des additifs alimentaires autorisées peut entrainer des effets indésirables. Ce fut le cas pour l’éthyl-pyruvate, molécule très prometteuse dont les effets régulateurs sur l’inflammation chez le cheval a été démontrée (études in vitro et in vivo suite à injection). Malheureusement, l’administration par voie orale du produit a entrainé des irritations des muqueuses buccale, oculaire et nasale, mettant un terme définitif à toute utilisation dans la gamme.

  • Chapitre 3 : études d’efficacité


Une fois les étapes préliminaires franchies, une spécificité de TWYDIL® consiste à mener des études d’efficacité de haut niveau, en faisant appel à des chercheurs indépendants et experts dans leur domaine.

3.1. Etudes en double aveugle versus placebo

Exemple du TWYDIL® ARTRIDIL : le complément de choix pour le confort locomoteur

La littérature concernant les principes actifs sur l’inflammation articulaire est vaste mais elle vise la plupart du temps à tester les effets d’une ou deux molécule(s), sans explorer la synergie résultant de l’association de plusieurs éléments. Ces données, publiées chez l’homme ou chez les animaux, remettent parfois en question l’efficacité des composés habituellement présents dans les aliments complémentaires à visée articulaire. TWYDIL® ne se contente pas de ces résultats de bibliographie mais va plus loin en élaborant ses propres protocoles permettant de valider sa formule originale, grâce à des études réalisées en double aveugle sur des chevaux versus placebo (seule méthode pour dégager objectivement un effet significatif). Le TWYDIL® ARTRIDIL est un supplément très complet qui associe la glucosamine, la chondroitine, le méthyl-sulfonyl-méthane (MSM), les oligo-éléments (Cu, Zn, Mn) et l’Harpagophytum (existe aussi sans Harpagopytum). Son efficacité a été validée par plusieurs études in vitro et in vivo, dont les résultats sont détaillés dans les documents suivants (lien vers les articles HPH 2006/07 et 2008/09). Ces études ont de plus été réalisées deux ans d’affilée avec les mêmes résultats renforçant encore la puissance des données obtenues. Les effets sur la fluidité des mouvements et le confort du cheval sont en général ressentis 8 à 12 jours après le début de la supplémentation et l’efficacité sera optimale après 6 semaines. Il est particulièrement intéressant en début de saison ou lors de l’augmentation de la charge de travail.

Plusieurs études menées par TWYDIL® ont donné lieu à des publications internationales dans des revues prestigieuses (Equine Veterinary Journal, Veterinary Journal, Veterinary Immunology and Immunopathology,) et à des prix scientifiques, ce qui est une reconnaissance du sérieux de ces recherches. Etant menées sur des chevaux, elles doivent toujours avoir l’aval d’un comité d’éthique qui garantit le respect du bien-être animal. Dans certains cas, les chercheurs ont néanmoins préféré des modèles alternatifs à ce type d’études contrôlées, afin d’éviter toute souffrance animale.

Vous retrouverez les résultats publiés dans les magazines High Performance Horses, HPH éditions 06/07 (Télécharger pdf) et 08/09 (Télécharger pdf).

3.2 Bien-être animal et modèles alternatifs

Exemple du TWYDIL® MUCOPROTECT : une association judicieuse de plantes et de vitamine C pour un cheval plus résistant

Les effets protecteurs du TWYDIL® MUCOPROTECT ont été validés sur des modèles de cultures cellulaires infectées par des virus respiratoires (Herpesvirus de type 1, résultats publiés dans HPH 2008/09).). Il nous semblait éthiquement inacceptable de contaminer des chevaux pour une étude. Nos chevaux ont donc simplement reçu le produit, des prises de sang et des prélèvements respiratoires ont été réalisés, et ces liquides biologiques ont été analysés et testés en laboratoire. Les résultats démontrent la puissance des plantes (cf étude HPH 2010/11).
En effet, le TWYDIL® MUCOPROTECT associe la vitamine C à des principes actifs naturels, extraits phytothérapiques dont les effets protecteurs et stimulants de l’immunité innée sont avérés (cf étude HPH 2010/11). Il sera indiqué dans des périodes à risque (hiver, coup de froid, transport, rassemblement de chevaux…) ainsi qu’en préparation de compétition, en supplémentation de 10 jours minimum.

Vous retrouverez les résultats publiés dans les magazines High Performance Horses, HPH édition 08/09 (Télécharger pdf) ainsi que 10/11 (Télécharger pdf).

Exemple du TWYDIL® CUTAGEL : le soin naturel de la peau

Un extrait de spiruline (algue bien connue pour ses multiples propriétés antioxydantes, antimicrobiennes, adoucissantes…), des huiles essentielles d’arbre à thé et de lavande, composent le TWYDIL®CUTAGEL. Appliqué en cas de besoin, ce gel forme un film protecteur qui crée un environnement propice à une évolution favorable, permettant à la peau de retrouver toute sa souplesse. Il était inenvisageable de créer des lésions pour tester l’efficacité du produit, un suivi de cas rencontrés par des vétérinaires partenaires a donc été préféré. Et il faut reconnaître que les retours ont été exceptionnels !

  • Chapitre 4 : des garanties inégalées


4.1 Garantie du contenu

TWYDIL® se démarque encore en garantissant le contenu de ses produits à 100% jusqu’à la date d’expiration. Ceci n’est possible qu’en sélectionnant des matières premières de haute qualité, en respectant des procédés de fabrication très rigoureux et en utilisant des emballages sophistiqués qui garantissent la bonne conservation des produits.

4.1.1 Qualité et dosage des matières premières

Exemple du TWYDIL® COMPETITION/COURSE : le supplément quotidien idéal du cheval au travail

La formule du TWYDIL® COURSE/COMPETITION est exceptionnelle de par la diversité de ses composants et leur concentration : 14 vitamines, 7 oligo-éléments, 4 acides aminés essentiels, du magnésium. Il répond ainsi aux besoins de tout cheval au travail en lui permettant d’exprimer son potentiel d’athlète.
On entend parfois des rumeurs « Tous ces produits se valent, d’une marque à l’autre, ils contiennent finalement tous la même chose. ». Mais le contrôle des étiquettes révèle souvent d’importantes différences de formule. Et derrière ces étiquettes, il y a des matières premières dont la qualité peut être très variable. Saviez-vous que le prix de la vitamine C peut varier d’un facteur de 1 à 50 (avec des différences de stabilité et de biodisponibilité flagrantes) ? Certaines vitamines sont également très sensibles (à la lumière, à l’oxydation, à l’humidité…), TWYDIL® va alors jusqu’à surdoser à la production ces vitamines afin de garantir le contenu du produit jusqu’à sa date d’expiration. Enfin, la stabilité du TWYDIL® COURSE a même été validée en le stockant en étuve pendant 7 mois dans des conditions extrêmes de température (35°C) et d’humidité (80%)!

4.1.2 La rigueur des procédés de fabrication

Exemple du TWYDIL® PMC : le complément pour un appareil locomoteur solide

La production du TWYDIL® PMC est un travail d’artisan précis et rigoureux. Il contient divers éléments sensibles, en particulier des protéines (collagène de poisson, extrait marin protéique, Milk Fraction Protein…). Des conditions drastiques doivent être respectées (travail à basse pression et à basse température) afin de ne pas endommager les éléments constitutifs et de préserver leur activité. Ces précautions sont la clé d’une formule unique et inégalée dont les effets sur les tissus durs (os, tendons, ligaments) ont été démontrés. Il est conseillé en complémentation sur les poulinières, les jeunes chevaux en croissance, les chevaux à l’entrainement et dans des situations particulières pour un remaniement tissulaire de bonne qualité.

4.1.3 Des emballages sophistiquées

Exemple du TWYDIL® OMEGADIL : le nec plus ultra en omégas-3

Les propriétés des acides gras omégas-3 sont multiples : modulation de l’inflammation (respiratoire, articulaire, cutanée…), amélioration de l’immunité, régulation de la microcirculation et de la fréquence cardiaque, influence sur la fertilité… Leurs effets bénéfiques découlent de l’augmentation du rapport omégas-3/omégas-6 dans les membranes cellulaires. Mais un des dangers de ces composés résulte de leur sensibilité à l’oxydation puisque des acides gras oxydés peuvent au contraire être néfastes pour la santé. Le TWYDIL® OMEGADIL est fabriqué dans une atmosphère contrôlée, sous azote, et il est protégé par un emballage multicouche qui se rétracte au fur et à mesure de son utilisation (système bag-in-box), cela afin d’éviter tout contact avec l’oxygène. Son efficacité a été démontrée après 3 semaines d’utilisation.

De plus, plusieurs produits de la gamme sont conditionnés en sachets contenant la dose journalière recommandée pour un cheval adulte, ce qui permet une conservation optimale qui ne serait pas possible sous une forme en seau.

4.2 Garantie antidoping

Enfin, TWYDIL® garantit un niveau de contrôle antidoping unique au monde. Alors que la plupart des sociétés se contentent des analyses des 11 contaminants naturels sur le produit fini, TWYDIL® va beaucoup plus loin. Voici les précautions prises pour chaque lot de production :

• ANALYSES EN AMONT
Certaines matières premières dites « à risque » sont analysées avant même d’être introduites dans la chaine de production. Il s’agit essentiellement des composés à base des plantes, pour lesquels les contaminations sont très fréquentes. TWYDIL® refuse jusqu’à 80% des lots de certains éléments afin d’éviter une fabrication non-conforme.

• COLLECTE D’UN ECHANTILLON REPRESENTATIF
Durant le processus de fabrication, des prélèvements sont effectués à chaque stade de la production, puis sont mélangés selon une méthode précise, pour obtenir un échantillon aussi représentatif que possible de l’ensemble du lot.

• RECHERCHE DE CONTAMINANTS DANS L’ECHANTILLON REPRESENTATIF
LCH s’assure que le lot ne contient aucun des 11 contaminants naturels (morphine, atropine, bufoténine, caféine, théophylline, théobromine, scopolamine, méthylbufoténine, diméthyltriptamine, hordénine, thébaïne) qui requièrent une vigilance maximale car ils peuvent provenir de pollutions alimentaires.

• UN CHEVAL RECOIT UN SURDOSAGE DU PRODUIT FINI
Dans un laboratoire agréé, un cheval reçoit ensuite pendant minimum 3 jours, selon un protocole expérimental très précis et spécifique à chaque produit, 2 à 5 fois la dose normalement recommandée du produit fini. L’urine et le sang de ce cheval sont ensuite prélevés et expédiés chez LCH selon des normes rigoureuses.

• LCH ANALYSE L’URINE D’UN CHEVAL
LCH soumet l’échantillon d’urine à un screening complet c’est-à-dire à une recherche de toutes les substances prohibées (soit plusieurs milliers de substances) telles que stimulants, analgésiques, narcotiques, stéroïdes anabolisants, bêta-bloquants et diurétiques.

• LCH ANALYSE LE SANG DU CHEVAL
LCH soumet l’échantillon de sang au même screening complet.

• LCH ETABLIT UN TRIPLE CERTIFICAT ANTIDOPING
Disponible sur www.twydil.com en tapant le numéro de lot.

• ECHANTILLONS SCELLES
Un double de l’échantillon d’urine est conservé réfrigéré par le Laboratoire, un an de plus que la date de validité du produit tandis qu’un échantillon scellé du produit fini est conservé en Suisse durant la même période.

En résumé, tous les produits TWYDIL® sont certifiés par le LCH ne contenant aucune substance prohibée et peuvent être utilisés sans risque. Seuls 3 produits de la gamme sont commercialisés avec un temps d'attente de 48 heures fixé par le même LCH (TWYDIL® ARTRIDIL avec Harpagophytum, TWYDIL® HIPPACAN+C, TWYDIL® MUCOPROTECT).

Vous retrouverez les résultats publiés dans les magazines High Performance Horses, HPH éditions 06/07 (Télécharger pdf) et 08/09 (Télécharger pdf).

  • Questions complémentaires sur le contrôle anti-doping


Pourquoi ne pas se contenter de l’analyse des contaminants sur le produit fini ?
Le produit peut contenir des précurseurs biologiques, c’est à dire des molécules susceptibles de se transformer en substances prohibées lors des différentes transformations métaboliques qui se produiront après ingestion par l’animal. Dans ces conditions, l’analyse des liquides biologiques récoltés après un surdosage présente une sécurité supérieure.

Faut-il vraiment analyser l’urine et le sang ?
Une rapide approche du métabolisme permet de s’apercevoir que l’urine est avant tout un moyen de détoxification des molécules ingérées. En conséquence, beaucoup de molécules sont éliminées sous forme de métabolites dans les urines alors que les molécules inchangées se retrouvent davantage dans le sang mais pendant une période plus courte. De plus, certaines molécules telles que les peptides (comme par exemple l’EPO ou l’hormone de croissance) se retrouvent plus aisément dans le sang car leur taille importante limite le franchissement de la barrière rénale. Ces considérations nous amènent donc à considérer qu’un contrôle antidopage complet doit se faire sur ces deux liquides biologiques en même temps.

Conclusion


Ainsi, en privilégiant depuis toujours la qualité et en suivant une philosophie basée sur le respect du cheval, TWYDIL® jouit aujourd’hui d’une renommée mondiale.

UN CHEVAL BIEN DANS SON CORPS ET BIEN DANS SA TÊTE AUGMENTE NATURELLEMENT SON NIVEAU DE PERFORMANCE.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire