mercredi 16 mai 2018

Prendre soin des pattes des poules

 Prendre soin des pattes des poules

Les pattes des poules sont à surveiller avec attention : elles sont indispensables !

Elles servent non seulement à se déplacer, mais aussi à gratter le sol pour satisfaire les besoins physiologiques de la poule. C’est pourquoi les pattes doivent être solides et leurs ongles forts. Examiner l’usure des ongles peut renseigner sur la bonne activité et la bonne santé de nos cocottes. Chez les poules de volière, il faut surveiller plus souvent la pousse des griffes car elles les usent moins. Les pattes des volailles ont 4 doigts, 3 vers l’avant et 1 vers l’arrière qui leur permet d’être en équilibre.


Chez le coq, il y a deux ergots placés plus haut que les doigts sur les pattes et dirigés vers l’arrière qui peuvent être très longs et effilés. Ils font partie des caractères sexuels secondaires et l’aident à se défendre ou à rivaliser avec les autres mâles. Ils lui servent aussi à se maintenir en équilibre sur le dos de la poule lorsqu’il la monte et bien souvent nos pauvres poulettes en ont le dos déplumé voir blessé à cette occasion…


Aussi il peut être utile de « tailler » les ergots régulièrement

L’idéal sera d’être à deux, un qui tient le coq, à qui on pourra enfiler une chaussette sur la tête pour qu’il soit plus calme (attention à le laisser respirer quand même) ! Puis avec une pince coupe ongles, on épointe l’ergot petit à petit pour ne pas blesser le fier oiseau ; On termine par un petit « coup » de lime pour adoucir la coupe et voilà !! Si par hasard vous coupez trop loin, cela risque de saigner. Pas de panique, il faudra alors bien désinfecter et mettre un petit pansement durant quelques heures.

 Kruuse Coupe ongles grands chiens

Si vos poulettes ont les ongles trop longs, vous pouvez appliquer la même méthode pour raccourcir leurs griffes. On ne néglige pas la manucure de ces jolies demoiselles !!


En cas d’aspect modifié, sachez reconnaître la gale !

Les pattes sont recouvertes d’écailles, de couleur blanche, jaune ou noire, selon la race. Comme l’essentiel de l’activité de la poule est de parcourir le jardin ou sa volière en grattant et picorant, cette couleur peut disparaître sous la crasse. Aussi il faut vérifier régulièrement la bonne santé des pattes, et si besoin les nettoyer.

Si les écailles sont soulevées et deviennent grisâtres, la poule est peut-être atteinte de gale des pattes à cause d’un petit acarien (Cnemidocoptes mutans ) qui vit sous les écailles. On reconnait la gale facilement à cause des dépôts blanc-jaunes et des écailles déformées grisâtres. Attention, c’est une affection douloureuse qui peut aller jusqu’à la perte des doigts et qu’il ne faut pas négliger : dans ce cas, on appliquera un traitement quotidien avec Pommagal pendant une dizaine de jours puis une fois par semaine pendant deux mois pour éviter les récidives.


Pommagal maintient la peau en bon état et la protège contre la teigne et la gale.


Une cure d’Aviflore pour remettre tout le monde d’aplomb sera bienvenue, sans oublier de les régaler avec les délicieux Nutriworms, friandise riche en protéines et calcium à distribuer presque toute l’année !


Aviflore est un complément alimentaire pour renforcer les défenses naturelles.

Nutriworms apportent protéines, acides aminés essentielles et du calcium.
        

Voilà de quoi faire le bonheur du poulailler !!


Dr Odile FAGE Vétérinaire pour le groupe La Compagnie des Animaux


Ce billet de blog vous a intéressé ? Nous vous recommandons de lire les sujets suivants :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire