mercredi 25 avril 2018

Zoom sur le Berger Australien


Origine
États-Unis
Taille
Entre 46 et 58 cm
Poids
Entre 19 et 34 kg
Longévité
Entre 13 et 15 ans
Poil
Dense et Mi-long
Robes
Bleu merle, rouge, noir ou rouge merle avec parfois des tâches fauves ou blanches (la robe merle vient d’une mutation génétique)
Tête
Sommet du crâne plat ou un peu bombé
Yeux
Ambre, marron ou bleu et parfois de couleurs différentes
Oreilles
Tombantes


Un peu d’Histoire 

De plus en plus apprécié des français, il faut savoir que le Berger Australien est une race datant du début du XXème siècle. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce chien n’est pas originaire d’Australie, mais du pays Basque ! Ce sont néanmoins les fermiers d’Amérique du Nord qui ont cherché leur compagnie (notamment pour leurs activités de « bergers ») et qui ont permis à cette race de se développer. Le Berger Australien arrive plus tardivement en France fin des années 80, et c’est en 1996 que la société centrale canine reconnaîtra le standard provisoire de la race, puis officiellement en 2007. 


Caractère 

Les principales qualités du Berger Australien sont ses capacités d’adaptation importantes c’est à dire son intelligence. Ce chien de travail au tempérament très sportif préférera une maison avec jardin plutôt qu’une vie en appartement. Effectivement, débordant d’énergie, le sport doit faire partie de ses activités quotidiennes (jeux, longues promenades, canicross…). C’est une race travaillée pour être très sociable : il cherche donc la compagnie des autres, Il faudra par conséquent ne pas le laisser seul trop longtemps. Ses qualités de berger en font un bon gardien et son intelligence vous permettra de lui inculquer rapidement et facilement les bases des apprentissages. 


Santé 

Le Berger Australien est un chien plutôt résistant, et peu sensible aux intempéries (poil mi-long et dense). Cependant, il est à noter quelques points à surveiller car cette race peut souffrir des problèmes suivants :
  • Atteintes de l’œil : maladies du cristallin ou de la rétine (mutations HSF4-A, AOC, APR-prcd, CMR1)
  • Épilepsie
  • Maladies du squelette (Myélopathie dégénérative, problèmes de hanches) 
  • Sensibilité médicamenteuse (intoxication possible avec certains médicaments habituellement prescrits aux chiens : mutation MDR1) 


Entretien 

Le Berger Australien, comme toutes les races à poils mi-longs et denses, demande un entretien régulier
  • Mais, et c’est un avantage notable, son poil est qualifié « d’auto-nettoyant » un seul shampoing par an est suffisant
  • Cependant, il est recommandé de le brosser assez souvent, surtout en période de mue 
  • Ses ongles doivent être coupés, ses oreilles et ses dents lavées fréquemment 

D’un point de vue préventif, les antiparasitaires sont indispensables, comme pour toutes races, il faudra donc : 
  • En plus des vaccins, lui donner des vermifuges régulièrement 
  • Mais choisir soigneusement les antiparasitaires avec votre vétérinaire : certains d’entre eux sont effectivement dangereux pour les Bergers Australiens porteurs de la mutation MDR1 : Pour eux, les antiparasitaires contenant des lactones macrocycliques (ivermectine, moxidectine, milbémycine… c’est à dire les Produits Milbemax®, Program®, Advocate®…) des néonicotinoides, du spinosad (Comfortis®) et de l'émodepside (Profender®) sont dangereux voire interdits !

3 commentaires:

  1. Etant moi-même propriétaire d'un berger australien, race que j'adore, je me permets d'insister sur les points suivants:
    1) Ce n'est PAS un chien de manchon!!!! Il lui faut de l'activité physique ET mentale...
    ... mais c'est aussi un chien sensible (pas d'éducation à la Milan par pitié).
    2) Si l'on achète un BA auprès d'un éleveur, il faut absolument vérifier que les parents ont été testés pour la dysplasie, les tares oculaires et le MDR1.
    Un chien atteint de mutation MDR1 peut MOURIR à la suite de l'ingestion des vermifuges les plus communs (administrés de façon habituelle par voie orale ou avalés avec des crottins de chevaux, par exemple, dans lesquels le produit demeure actif jusqu'à 6 MOIS!!!).
    3) Le BA est l'une des races les plus atteintes par l'épilepsie. Il faut absolument s'adresser à des éleveurs corrects, qui font l'effort d'agrandir le pool génétique et de retirer de la reproduction ceux de leurs chiens qui risquent de transmettre cette maladie à leur lignée.
    Mon propre chien est épileptique et, croyez-moi, c'est un crève-coeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Françoise,

      Nous vous remercions d'avoir partagé avec les autres lecteurs votre expérience en tant que propriétaire d'un Berger Australien !

      A très vite sur le Blog,
      L'équipe Dogteur

      Supprimer
  2. Bonjour, ce n'est pas non plus un chien qui a besoin d'une hyper activité comme pourraient en avoir besoin un Border de lignée travail , cette race s'adapte très bien comme chien de compagnie le plus important est de bien choisir l'élevage, qu'il soit parfaitement bien sociabilisé (comme beaucoup d'autres races d'ailleurs) et il lui faut, comme pour toutes les autres races un cadre défini par son ou ses maitres pas la peine non plus de tomber dans le "Dolto" du chien car on en voit les effets désastreux aujourd'hui.Le chien en général doit avoir des règles et il doit les respecter seule condition pour vivre en harmonie avec son chien et il n'en sera que plus stable et heureux bien dans sa tête et dans son corps :-) cela s'applique bien entendu au berger Australien comme à la plupart des autres races avec chacune leur spécificité.

    RépondreSupprimer