lundi 5 février 2018

Zoom sur le Cocker Spaniel Anglais


Origine
Angleterre
Taille
Entre 38 et 41 cm
Poids
Entre 12 et 14 kg
Longévité
Jusqu’à 15 ans
Poil
Mi-long à long
Robes
Unie, bicolore, tricolore ou rouannée (couleurs mélangées)
Tête
Allongée et ronde
Yeux
Grands et bruns
Oreilles
Longues et tombantes



Un peu d’Histoire : Le Cocker Spaniel Anglais fait partie des plus anciennes races référencées en Grande-Bretagne, officiellement reconnue à la fin du XIXe siècle par le Kennel Club (organisme britannique officiel). Ces chiens descendent de chiens épagneuls continentaux et arrivent en Angleterre offerts par le Roi d’Espagne. Les anglais les sélectionnent pour chasser la bécasse, qui se dit « Woodcock » en anglais, expliquant l’origine du terme « Cocker » utilisé par la suite.

Ses traits de caractère : Historiquement destiné à la chasse, le Cocker Anglais a néanmoins pris une place bien établie de chien de compagnie. Son succès touche à son apogée avec la notoriété de Boule et Bill, qui fait rapidement du Cocker anglais gold un animal à la mode. Comme pour tous les chiens, quelle que soit la race, il faut s’adapter à un individu surtout, car bien sûr, tous les individus ne possèdent pas le même caractère… la plupart du temps c’est un chien facile, adaptable et de bonne humeur lorsqu’il provient d’un élevage bien conduit.

Votre Cocker sera donc mignon, charmant, parfois agité ou têtu et rigolo comme Bill, ou bien acariâtre, agressif et ingérable… si vous n’avez pas de chance. Mais pas de panique, la légende qui dit que le Cocker vieillit mal est bien une légende ! En revanche, il existe bien chez le Cocker Anglais gold une prédisposition à une maladie extrêmement rare (la dysthymie du Cocker Spaniel) dont un des signes est l’agressivité.

Les soins à lui apporter : Le Cocker est un chien à poil long. Par conséquent, il nécessite un brossage quotidien si l’on veut éviter les nœuds et retirer les salissures dans le poil. Attention, tondre le poil n’est pas une solution car cela risque de faire apparaître du poil frisé à la repousse et donc de le transformer en petit mouton…ou de le faire ressembler à son cousin caniche.

Ses grandes oreilles tombantes demandent également une attention particulière car leur conduit est moins aéré que celui des races à pavillon dressé (comme le malinois). Il est recommandé de les nettoyer régulièrement avec un produit spécialisé : entre une fois par semaine et une fois par mois, en fonction de leur état, par exemple avec Otoact si elles sont très cérumineuses (pleines de cire). Il faut les soulever de temps en temps, et selon l’encombrement, retirer le surplus de poils en tondant l’intérieur (seulement pour ceux qui ont l’habitude des tondeuses avec la mini Oster) ou en en coupant les poils à l’entrée du conduit avec des ciseaux à bouts peu pointus Zolux droits par exemple.

Son alimentation : Comme pour tous les chiens, le type d’alimentation à lui donner dépendra principalement de son âge, de son niveau d’activité, des maladies dont il souffre (diabète, allergie, intolérance…) ou encore de son statut physiologique (stérilisé, reproducteur, en croissance…) sachant que certaines marques d’aliment font aussi des gammes particulièrement adaptées à une race, comme celles de Royal Canin et notamment le produit Cocker Adulte ou Junior

Si vous venez d’adopter un chiot Cocker, demandez à l’éleveur quel type d’alimentation il a reçu et en quelle quantité, afin de ne pas changer brutalement son aliment : il faut continuer à lui donner la même chose ou si vous le souhaitez, changer progressivement le type de nourriture en pratiquant une transition alimentaire.
 
https://www.dogteur.com/zolux-gamelle-antiderapante-longues-oreilles.html
Zolux Gamelle antidérapante spéciale Cocker


8 INTERVIEW


Gaston est né le 03 octobre 2016 en Normandie, dans un élevage 100% Cocker Spaniel Anglais. Adopté par Éric et Mélanie en décembre 2016, cela fait maintenant plus d’un an qu’il partage leur quotidien. Vivant tous les trois dans un appartement en ville, Gaston bénéficie d’une grande terrasse pour jouer et se défouler, entre deux balades.
Pourquoi avoir choisi un Cocker Anglais ? Nous voulions un chien « pot de colle », avec qui nous pourrions partager énormément. Gaston est même plus que ça : c’est une vraie sangsue ! Mais c’est merveilleux d’avoir sa bouille qui nous attend chaque soir au retour du travail avec autant d’entrain. Nous voulions aussi un chien de taille « moyenne » que nous pourrions emmener avec nous si besoin au restaurant, en vacances ou à l’occasion d’autres sorties... Après quelques recherches sur internet sur les races, nous nous sommes décidés pour le Cocker Anglais. Mais nous avons appelé de nombreux élevages avant de faire notre choix et nous nous sommes déplacés à Pont Audemer (Normandie) deux fois avant même d’adopter Gaston. Nous avons beaucoup échangé avec l’éleveur qui souhaitait que nous nous rendions compte du caractère de cette race et de ce que son adoption impliquait.

Quels sont ses traits de caractères ? Gaston est têtu (mais il me semble que c’est le trait de caractère principal d’un Cocker Anglais), attachant, foufou (il a toujours une petite crise de folie à courir partout dans l’appartement le soir), plein d’entrain, très câlin et sans cesse dans la recherche du contact avec l’autre.

Quelles activités partagez-vous avec votre chien ? Nous essayons d’emmener Gaston en promenade en forêt aussi souvent que possible mais avec le temps de notre région ce n’est pas toujours faisable. Nous l’avons emmené plusieurs fois en week-end avec nous : Lille, Bruges, Bordeaux, Vannes. Et chaque fois que nous allons passer un moment chez nos parents, il est devenu naturel qu’il nous accompagne. On joue également énormément avec lui, mais ses jouets ne durent pas très longtemps car il préfère les manger !

https://www.dogteur.com/top-menu/accessoires/jouets/jouets-durables.html
Jouets durables
  
Une anecdote… ? Il y en a tellement, comment choisir ? Peut-être la fois où il a décidé d’étaler son caca sur les murs de l’appartement… Ou sa passion pour les échalotes, les oignons et l’ail* ? Ou encore le fait qu’il soit tellement habitué à ce que les gens s’arrêtent dans la rue pour le caresser et lui dire qu’il est beau, que si un passant ne le fait pas il lui court après l’air de dire « Hey mais tu ne m’as pas regardé !».

*Attention, les échalotes, l’ail et l’oignon sont des toxiques pour un chien, voir le billet de blog Dogteur sur les dangers de Noël

Quels conseils donneriez-vous aux futurs propriétaires d’un Cocker Anglais ? Choisir d’adopter un chien doit être une décision réfléchie, mais encore plus si vous choisissez un Cocker Anglais. C’est un chien très têtu, et il faudra faire preuve d’une extrême patience surtout au début lorsque les bêtises (plus ou moins importantes) se multiplieront. Mais cela vaut vraiment le coup, c’est une race attachante, câline, avec laquelle on peut partager énormément de moments et d’activités. Malgré des moments pas toujours faciles au début, nous ne regrettons absolument pas notre choix, et Éric qui n’est pas « pro animal » me remercie tout le temps de l’avoir un peu poussé à adopter Gaston.



Si vous aussi vous êtes l’heureux propriétaire d’un Cocker Anglais, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous pour partager votre expérience ! Au contraire, si vous souhaitez adopter un Cocker Anglais et que vous avez d’autres questions, notre équipe vétérinaire se fera un plaisir d’y répondre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire