lundi 17 juillet 2017

Comment choisir le couchage de votre chien ?


D’abord selon sa taille et son âge !
Un petit chiot pourrait se sentir perdu dans un panier trop grand…. Cependant si votre chiot est de race géante (ou grande) et que vous prenez un petit panier, il faudra en racheter un plus grand en cours de croissance.
Alors quel type de panier choisir ? Un tapis ? Un coussin ? Une niche ? Un panier de transport ? Nous vous en avons sélectionné quelques uns…

Tout dépend de votre intérieur !
C’est à dire que la place dont vous disposez est souvent le critère principal. Le couchage le plus logeable, notamment pour les grands chiens, sera le tapis ou le coussin.
Mesurez d’abord l’endroit et rappelez-vous que ce que vous installez est une chambre, pas un poste de contrôle. Il faut donc choisir un endroit à l’écart pour que votre chien puisse se reposer sans craindre d’être dérangé.
Pensez au matériau, qui de préférence sera plus facile à entretenir s’il est lavable, résistant aux taches, ou même imperméable, adapté à rester dehors.

Zolux coussin Outdoor



Des couchages spécialement prévus pour les animaux malades
Certains chiens auront besoin de confort supplémentaire ou de caractéristiques techniques particulières adaptées à leur état de santé.  En effet, le confort et la récupération des chiens arthrosiques, dysplasiques, l’activité des chiens de travail, des chiens de chasse ou de sport soumis à des efforts musculaires intenses, l’amélioration des chiens convalescents seront grandement facilités par un tapis dit « thérapeutique ». Quelques-uns de ces couchages sont même utilisables chauds (hypothermie secondaire à une mise bas, une chirurgie, une maladie…) ou froids (fortes chaleur, oedèmes, tendinites), pour une action thérapeutique renforcée en synergie avec des soins vétérinaires.


Des couchages adaptés au caractère
Le chien craintif est un animal mal à l’aise qui gagnera à disposer d’un endroit protégé, abrité, « facile à défendre » où il aura l’impression d’être caché. Pour lui, la niche ou la cage de transport est l’idéal.  Le principal est que cette niche résiste au format de votre animal et soit facilement nettoyable.



Certains chiens un peu envahissants, malpropres ou destructeurs pourront aussi être éduqués avec l’aide d’une cage de transport, selon la cause qui génère les troubles. Dans tous les cas, il est conseillé d’habituer votre chiot dès son plus jeune âge à la cage de transport si vous comptez voyager avec lui. L’important, pour qu’il n’ait pas le sentiment d’être piégé et exposé à tous les regards, est de choisir une cage en plastique, pas une cage toute grillagée…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire