jeudi 1 mars 2018

Des jeux interactifs pour ne pas négliger son cerveau




> PARTICIPE À NOTRE CHALLENGE <


L'intelligence d'un animal réside dans sa capacité à s’adapter pour résoudre les problèmes et prendre des initiatives pour tirer parti d'une situation complexe. Pour résoudre un problème, il faut être capable de réfléchir, d'analyser la situation et de choisir la meilleure option. L'agilité, c’est à dire la vivacité, l'aisance, la rapidité et la souplesse, est un atout majeur. Certains chiens ou chats sont plus adroits que d'autres étant donné leur morphologie : vous ne pouvez pas demander la même chose à un Bouledogue Anglais et à un Jack Russel. Mais le potentiel de chacun peut être développé par l'éducation. 

L'éducation aidera votre animal à mémoriser des procédures complexes, à développer des comportements lui permettant d’obtenir ce qui l’intéresse. Apprentissage et mémoire vont ensemble. Un comportement est d'autant plus vite mémorisé qu'il est associé à une émotion, positive ou négative, et à des éléments sensoriels. Un animal apprend donc mieux s'il est récompensé par une friandise (émotion positive et goût agréable).



C'est en prenant en compte cette notion de plaisir pour mettre en place des apprentissages qu'ont été développés les jeux interactifs pour chiens et chats. Véritables jeux de stratégie pour nos amis à 4 pattes, ils sont spécialement conçus pour stimuler leurs facultés intellectuelles en vous faisant partager un moment de complicité avec votre animal.


Comment ça marche ?


Votre chien ou votre chat, doit utiliser ses pattes, ses griffes, ses dents ou sa truffe en suivant vos indications pour agir sur les éléments du jeu et trouver les friandises qui y sont cachées. Ces jeux disposent de plusieurs niveaux de difficulté et vous permettent ainsi d'adapter le niveau aux capacités de votre animal pour le faire évoluer. 

Comment procéder ?

Choisissez un moment de calme afin que votre chien ou votre chat ne soit pas distrait. S'il est agité, il ne vous écoutera pas et ne pourra pas se concentrer sur le jeu. 

Commencez par des objectifs simples à atteindre. Le succès dans l'exercice, les récompenses et les félicitations vont induire une expérience positive pour votre animal et booster sa motivation. 

Observez bien votre animal, vous serez peut-être étonné des diverses stratégies qu'il mettra en œuvre pour réaliser son objectif ! Si ses efforts sont récompensés, il retiendra le procédé et il y de fortes chances pour qu’il utilise à nouveau la technique apprise pour obtenir la friandise. 

Le bon niveau de difficulté pour mon chien

Pour les chiens débutants, les chiots, ou les animaux âgés ou qui s’adaptent moins bien aux changements (animaux anxieux), un jeu de niveau 1 sera plus facile. Le niveau 2 ou moyen s'adapte à la plupart des animaux ayant des facultés moyennes. Le niveau 3 ou difficile est réservé aux animaux malins qui ont besoin et envie de nombreuses stimulations mentales. 

Si vous avez du mal à estimer l'intelligence de votre animal, préférez un jeu offrant les différents niveaux. La possibilité de combiner différemment les éléments permet également de varier l'activité. 

Un rôle thérapeutique ?

Chez les chiens et surtout les chats obèses par exemple, utiliser le plateau de jeu comme un distributeur de nourriture permet de réguler la quantité d'aliment absorbée et d’initier l’amaigrissement en douceur. 

Les jeux interactifs ont également montré leur intérêt pour diminuer l'anxiété et le stress. Ils contribuent à réduire les comportements boulimiques et permettent de proposer une activité distrayante parfois efficace pour remplacer certains comportements destructeurs… 

Chez les chiens ou chats âgés ou convalescents dont l'activité et les facultés sont réduites, les jeux interactifs offrent une source de stimulations nouvelle et permettent de maintenir la complicité entre l'animal et son maître. En jouant, l'animal âgé redynamise ses capacités cérébrales et le vieillissement cérébral est alors ralenti. 



Facilitez son apprentissage

  • Motivez-le en choisissant une friandise irrésistible
  • Ne le punissez pas s'il ne réussit pas
  • Démarrez avec un niveau adapté à ses capacités
  • Soyez patient : laissez-lui le temps d'apprendre
  • Ne changez pas de méthode à chaque échec ou même à chaque exercice
  • Restez calme afin de garder au jeu tout son attrait, même s’il ne comprend pas tout de suite
  • Ne le surchargez pas. Consacrez 5 à 15 minutes par jour seulement au jeu, c’est suffisant, sauf s’il réclame plus bien sûr.
  • Soyez attractif afin de garder la motivation de votre chien


Alors testez les jeux interactifs, ne négligez pas son cerveau ! Musclez-le !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire