mercredi 19 juillet 2017

S’occuper d’un chien aveugle


Pour un humain, perdre la vue est un gros handicap ; qu’en est –il pour votre chien ?

Heureusement, dans son monde à lui, il n’existe pas de mépris pour un individu handicapé. S’il est né comme ça, il n’est pas averti qu’il possède un handicap. Supposons en revanche que la cécité soit apparue plus tard, voire en vieillissant, l’adaptation est plus compliquée car votre chien perd un moyen de communication non négligeable.

Que perd t-il en réalité? Et comment adapter son mode de vie ?

Un chien qui devient aveugle perd ses repères spaciaux mais aussi en partie la capacité à communiquer avec ses congénères : observation des postures, mimiques faciales…etc

L’important est donc de garder ces repères qui lui restent c’est à dire l’odorat principalement. Votre chien va se diriger en fonction des éléments qu’il aura mémorisés, ce n’est donc pas le moment de changer son lieu de couchage de place ni de réorganiser la maison. Si le processus de cécité est décelé tôt et évolue lentement, vous pouvez lui apprendre à se retrouver avec des parfums spécifiques : une goutte d’huile essentielle de lavande près de son couchage, une goutte d’huile essentielle de vanille près de la porte, une goutte d’huile essentielle de thym dans le coin des gamelles…

Parlez-lui plus qu’avant, ou plus fort qu’avant. Cela permettra de garder une relation de contact, surtout pour un animal vieillissant. Et bien sûr consultez votre vétérinaire pour juger de la pertinence d’un traitement adapté pour les yeux du vieux chien, comme le Sitalan par exemple.

 Sitalan - La Compagnie des Animaux
Sitalan


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire