jeudi 22 septembre 2016

Le vieillissement du chien

 Le vieillissement du chien

Votre chien a le poil qui blanchit, ses réactions sont plus lentes, il refuse de se lever, ne semble plus vous entendre quand vous l’appelez, bref, il vieillit !

C’est malheureusement un processus inévitable et qui semble arriver d’autant plus rapidement que son espérance de vie est plus courte que la nôtre … Voici nos conseils pour mieux l'accompagner !


Comment savoir si mon chien est vieux ?

Son comportement a petit à petit changé, il se lève moins souvent, boite ou vous semble raide au lever, il s’essouffle vite, cherche à rentrer avant la fin de la promenade, il faut parler très fort pour attirer son attention, il paraît avoir oublié de quel côté vous sortez, il est plus hésitant… ce sont des signes classiques de vieil individu !


Quand l’emmener rapidement chez le vétérinaire ?

D’autres signes sont à prendre très au sérieux et doivent vous amener à vite consulter votre vétérinaire : vous lui remplissez sa gamelle d’eau plus souvent, car il boit beaucoup plus qu’avant ; il est vite fatigué, essoufflé et il tousse ; il mange moins, vomit, a des diarrhées ou au contraire mange beaucoup plus qu’avant mais semble maigrir ; il grossit sans réelle augmentation du volume de sa ration… Il faudra vérifier l’état du système rénal, cardiaque, digestif, pulmonaire et plus généralement la possibilité qu’il souffre d’une maladie en plus du vieillissement physique. 

A minima, nos animaux souffrent souvent d’arthrose (dégénérescence) ou d’ostéo-arthrite (inflammation), leur provoquant des difficultés locomotrices, des douleurs exprimées sous forme d’agressions ou de réactions de défense, et plus généralement un refus de bouger.

A un stade avancé de vieillissement cérébral, votre chien peut même reprendre des comportements qui ressemblent à ceux du chiot avant la phase d’apprentissages : il redevient malpropre, il aboie et gémit pour un rien, devient collant, fait des bêtises, se fait des plaies en se léchant les pattes, ne peut plus rester seul…son rythme de vie se modifie : il dort le jour et déambule, parfois en hurlant à la mort, la nuit… On parle de dépression d’involution ou de syndrome confusionnel du vieux chien en fonction du tableau clinique c’est à dire du groupe de symptômes observés.

Pour résumer, une consultation est vivement conseillée lorsqu’il boit beaucoup plus, maigrit alors qu’il mange beaucoup, grossit sans manger plus, que son poil devient terne, s’il se met à dormir le jour et gémir la nuit, semble désorienté, devient malpropre, détruit, et bien sûr s’il devient agressif !

A quel âge mon chien est-il vieux ?

L’âge du début du vieillissement varie d’un animal à l’autre et notamment en fonction de la taille et de la race de votre chien.

Les petites races vivent généralement plus longtemps que les très grandes : un petit chien (type Yorkshire terrier) est dit âgé à 11 ans, un moyen (type Epagneul) à 10 ans, un grand (type Beauceron) à 8 ans et un géant (type Dogue) à 7 ans. 

Cependant il existe des exceptions, avec des durées de vie bien supérieures pour certaines races : le Chihuahua environ 15 ans, et parfois jusqu’à 20 ans ; le Shlh-Tzu environ 16 ans ; le Teckel 17 ans ; le Beagle entre 12 et 15 ans ; le Caniche jusqu’à 19 ans ; le Matin de Naples jusqu’à 11 ans parfois…


Comment le garder en vie et en bonne santé le plus longtemps possible ?

Ces dernières années, l’espérance de vie de nos carnivores domestiques a augmenté d’environ 20 %, principalement liée à la médicalisation de nos animaux et surtout à une meilleure qualité de leur alimentation

Les vétérinaires conseillent de faire un bilan de santé régulièrement pour un vieil animal, en particulier à partir de 6-7 ans chez le chien. Même si votre animal ne paraît pas malade, lui faire faire un bilan de santé chez votre vétérinaire n’est pas un luxe : s’il s’avère que le bilan est bon, il permet de définir une date à laquelle il n’avait pas de maladie décelable. Cela permettra à votre vétérinaire de mieux gérer la gravité d’une maladie apparaissant par la suite sachant qu’à cette date rien n’était visible.


Quels sont les produits qui contribuent à la bonne santé de mon vieux chien ?

Ce sont ceux qui permettront l’adaptation aux changements liés au vieillissement de l’organisme : soigner la qualité de l’aliment fait partie des techniques les plus efficaces en médecine préventive.

  • Un aliment adapté : par exemple

 Mature Dog - Pâtés      Mature Dog - Croquettes


 Royal Canin Mobility


  • Un complément alimentaire adapté : par exemple au soutien articulaire

Flexadin


     




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire