lundi 16 avril 2018

Pieds du cheval : soins locaux et cures de Biotine


Les soins locaux quotidiens

Deux fois par jour, avant et après le travail, il faut curer le dessous du pied, avec un cure pied, soigneusement, et particulièrement les lacunes médiane et latérales, et les interstices entre la paroi et le fer afin de nettoyer, retirer les gravillons, la boue, le sable. La sole aussi doit être grattée et brossée, ce qui permet de juger de sa consistance, si elle est blanche, friable, c’est un signe de manque de biotine.
 


La paroi doit être brossée avec une brosse dure, en étant très attentif à son aspect, son intégrité : rechercher d’éventuelles fissures (seimes ou fourmilières), ou des stries horizontales (signe de fourbures* chronique).


*Fourbure : C'est une congestion inflammatoire à l’intérieur des sabots du cheval, un désordre circulatoire aigu ou chronique, le plus souvent lié à une cause digestive. Sous forme aiguë, c'est une urgence vitale, la douleur est si intense que le cheval ne peut plus se déplacer. Sous forme chronique elle entraîne une pousse irrégulière de la corne que l'on détecte par l'apparition de stries horizontales sur le sabot.

Ensuite l’ensemble de la corne, dessus et dessous, est graissé avec une graisse à pied, une fois par jour, et au minimum deux fois par semaine, en insistant bien sur la couronne, car le bourrelet est responsable de la pousse de la corne (environ 1 cm par mois).

Greenpex Hoof Pex 1 L


Les soins par voie générale

La biotine est une vitamine du groupe B, encore nommée vitamine H. Elle est produite naturellement par l’organisme, et chez le cheval par le caecum (gros compartiment digestif au début du gros intestin). Mais lors de déséquilibres alimentaires, qui sont fréquents chez les chevaux (soit liés à leur alimentation, au changement de livraison de foin, ou au travail) la flore intestinale change et devient moins performante. Il est donc indiqué de supplémenter en biotine pour l’ensemble des phanères pour lesquelles la qualité de la kératine est essentielle : poils, crins, sabots.

     

KERABOL d’Equistro : Soit sous forme liquide, soit sous forme poudre, cela permet de supplémenter avec tous les éléments adéquats. Les deux formes poudre et liquide ont la même composition. C'est une question pratique, il faut juste savoir si votre cheval absorbera plus facilement l'une ou l'autre forme. Selon les prix sur notre site vous pouvez aussi faire le calcul de la dose par jour, sachant que sous forme liquide c'est 10 ml/j et sous forme poudre c'est 15 g/jour. La durée d'une cure est au minimum d'un mois, mais le plus souvent on en donne deux mois.

Dr Aude Lhérété spécialiste Chevaux pour le groupe La Compagnie des Animaux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire