jeudi 2 novembre 2017

La vérité sur vos croquettes : Les céréales sont-elles bonnes pour votre chien et votre chat ?

 La vérité sur vos croquettes : Les céréales sont-elles bonnes pour votre chien et votre chat ?

La réponse est OUI !

Et le gluten alors ?


Les humains sont peu touchés par l’allergie au gluten : moins de 1% de la population. Chez les chiens et chats c’est encore plus faible ! Donc, pas de crainte de ce côté. 

Les principales allergies du chien et du chat sont les protéines de bœuf ou d’agneau, et c’est un diagnostic qu’il convient de faire avec le vétérinaire. On ne peut pas dire que son chien ou son chat est allergique juste parce que l’aliment lui provoque des flatulences par exemple.
Le gluten est une très bonne protéine, très digestible dont on ne connait pas assez les bienfaits :  elle participe à la diminution du volume des selles et …réduit leur odeur !

Oui mais …ce sont des végétaux… pour des « carnivores » ?


Les carnivores domestiques, chien et chat, ne mangent pas que de la viande. Un régime strictement à base de viande (même avec les os) serait carencé et néfaste à leur bonne santé ! 

En effet, même les carnivores sauvages (loup par exemple) avalent des végétaux et des minéraux en consommant les proies… en général herbivores ! 
Regardez sur les paquets de croquettes « tout viande », il y a quand même des compléments avec des plantes (citrouille, courge, courgettes, panais, carottes…donc de l’amidon, myrtilles etc.)

Les céréales contiennent des glucides, de l’amidon, est ce bon pour mon chien ou mon chat ?


OUI, OUI et OUI. Comme pour tous les mammifères, il faut un apport en protéines, en lipides et également en glucides ! 
Les céréales contiennent des sucres complexes et notamment de l’amidon, comme les pommes de terre, les patates douces, les lentilles, les petits pois. Et contrairement au loup, le chien et le chat possèdent l’enzyme (amylase) permettant de digérer l’amidon. Ils y sont donc adaptés.

Les glucides sont le carburant de l’organisme des chiens et des chats, les fibres (hydrates de carbones plus complexes) les garants de la bonne santé du tube digestif et de l’organisme en général (freinent la montée de la glycémie, diminuent l’absorption des graisses alimentaires et du cholestérol, préviennent la constipation, favorisent le sentiment de satiété et permettent d’augmenter l’équilibre de la flore intestinale…).

Et cerise sur le gâteau, les protéines végétales coûtent moins cher que les protéines animales, ce qui permet de limiter le coût des aliments pour nos animaux et de choisir le meilleur des deux types de protéines : animales ET végétales…

Alors convaincus ?



 Croquettes pour chien et chat

22 commentaires:

  1. Pas du tout, suite a un reportage j'ai eu honte de donner a ma chienne des croquettes contenant 41 % de céréales et de la viande réduite en farine. Ses nouvelles croquettes contiennent de la viande fraiche et déshydratée a hauteur de 65%(pas de la farine) du potiron, patate douce etc ... Le plus important elle mange avec plaisir et ne boude plus sa gamelle et surprise les croquettes sont moins chères que la marque que je prenais avant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Certaines croquettes avec céréales sont peu appétentes et certaines autres le sont… cela dépend aussi des goûts de votre animal et pas que de la qualité des croquettes. La question de santé dépend de la qualité des apports, même sous forme de farine, comme sous forme déshydratée et pas de leur forme. L’appétence dépend des goûts de votre animal et du choix des protéines utilisées, voire de la teneur en lipides (sources de vitamines et d’acides gras essentiels) formant notamment un enrobage attractif.
      Nous sommes ravis que le changement de croquettes vous convienne à votre chienne et à vous !

      Bien cordialement,
      L'équipe vétérinaire de La Compagnie des Animaux

      Supprimer
  2. Je suis surprise que vous écrivez que les glucides sont le carburant de nos animaux. Et vous n'abordez pas le sujet des mycotoxines contenu dans les céréales. Bien entendu que le maïs est moins cher que la viande. Mais le vétérinaire n'est jamais gratuit. Chez moi c'est BARF depuis dés années et tout le monde se porte à merveille. Je ne vois mon vétérinaire que pour la prise de sang annuelle et pour la reproduction. Pourquoi mettez vous des croquettes Orijen sur la photo si ce n'est pas bon quand il n'y as pas de céréales ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Les glucides sont bien le carburant des mammifères le plus rapidement accessible. L’énergie peut également être produite par les protéines et les lipides, cependant l’énergie produite à partir des protéines par exemple a un rendement plus faible : l’utilisation des protéines pour produire de l’énergie coûte plus cher à l’organisme que l’utilisation de glucides. Si vous avez un chien obèse, un régime riche en protéine sera plus couteux en énergie et permettra d’utiliser le gras stocké. L’utilisation de céréales comme l’orge ou le maïs permettent d’apporter un amidon qui stimule peu la production d’insuline et donc limite le stockage de gras, donc prévient l’obésité.
      Les mycotoxines (de mycos= champignon, toxines produites par des champignons) peuvent parfois se trouver dans les produits qui contiennent des céréales (y compris dans l’alimentation pour l’être humain), car ces champignons qui en produisent peuvent se développer au contact des céréales mal conservées. Comme des bactéries et leurs toxines peuvent se développer dans les produits à base de viande, dont le barf, et notamment lorsque la chaine du froid et les principes de conservation et d’hygiène réglementaire ne sont pas respectés (lors de re-congélation d’un produit qui a commencé à décongeler etc). Pour cette raison, les industriels analysent en permanence leurs produits et sont très contrôlés à ce sujet (les matières premières et le produit fini également), ce qui n’est pas le cas de l’alimentation dite ménagère, y compris le Barf. Les produits industriels de qualité sont donc plus sûrs.
      Pour obtenir l’équivalent des croquettes en rationnement ménager, c’est à dire avoir un produit très précisément adapté au chien, il faut faire des calculs qui tiennent compte de la race, de l’âge, des particularités physiologiques et pathologiques, notamment en termes d’équilibre phosphocalcique et de taux de protéines. Ces recettes sont donc des formulations complexes, difficiles à mettre en pratique dans la vie courante pour un non professionnel.
      Si vos animaux se portent à merveille, c’est certainement qu’ils ont également une bonne génétique et que en tant que reproducteurs ils sont particulièrement surveillés (une prise de sang annuelle c’est plus que ce qui est fait d’habitude pour la plupart de nos animaux et c’est tout à votre honneur). Vous leur apportez certainement le complément nécessaire en végétaux (fibres et vitamines), huiles (omega 3 notamment), et minéraux en plus de la viande et os broyés et vous êtes certainement très vigilante sur le broyage des os pour qu’il ne forme pas d’esquilles…
      Enfin, à aucun moment nous n’avons dit que des croquettes sans céréales n’étaient pas bonnes. En revanche, sans apport autre que la viande, le régime alimentaire serait carencé pour un chien. Il y a donc des ajouts d’autres végétaux que les céréales, pour une bonne santé du chien dans les croquettes Orijen.

      Bien cordialement,
      L'équipe vétérinaire de La Compagnie des Animaux

      Supprimer
  3. Les croquettes sont des POISONS pour les chiens, aucun chien ou chat ne peut être en bonne santé en mangeant un aliment sec comme les croquettes c'est de la supercherie de l'industrie alimentaire en partenariat avec les vétérinaires

    Lire le livre " ce poison nommé croquettes"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Les notions décrites dans ce livre que la communauté vétérinaire et scientifique ne cautionne pas n’engagent que son auteur. Aujourd’hui les très nombreuses études cliniques sur la nutrition des carnivores de compagnie démontrent au contraire que c’est l’utilisation des aliments industriels (croquettes ou pâtées) qui ont permis un meilleur état de santé de nos animaux et l’augmentation de leur espérance de vie.

      Bien cordialement,
      L'équipe vétérinaire de La Compagnie des Animaux

      Supprimer
    2. Le gros problème, voyez-vous (et reconnaissez-le), est que, nous, lambda, nous n'y connaissons pas vraiment grand chose : on lit, on entend ... des avis provenant pourtant de sources très sérieuses et malgré tout contradictoires. C'est comme certains avis médicaux, d'ailleurs. J'ai tout simplement l'impression que rien n'est, véritablement, définitivement acté. Qu'en pensez-vous, du "fond de vos tripes" ? ?

      Supprimer
    3. Bonjour,

      En médecine vétérinaire ou humaine, effectivement, rien n'est jamais définitif...
      ce que nous vous présentons est l'état actuel des connaissances sur le sujet et les consensus qui s'y rattachent. Vous trouverez toujours des individus qui ne seront pas d'accord avec des faits scientifiques bien établis quel que soit le sujet.

      Cordialement,
      L'Equipe Vétérinaire de la Compagnie des Animaux

      Supprimer
  4. Quelle belle désinformation.

    Chez le chien, contrairement a l'homme, l'amylase n'est pas présente dans la salive mais doit etre produite par le pancréas. Plus le chien consomme d'hydrates de carbones (glucides), plus il fait travailler son pancréas. En quantité excessive, l'ensemble de son processus digestif se trouve ralenti ce qui entraîne la stagnation des aliments au niveau de l'estomac, puis de l'intestin grêle, où les aliments vont fermenter de longues heures.

    Les conséquences pathologiques les plus fréquentes d'un excès de glucides et en particulier de glucides complexes (amidon essentiellement) sont, sur un court terme, des troubles du transit (flatulences et diarrhées) et un accroissement possible des risques de torsions d'estomac et à plus long terme, les pancréatites (inflammations du pancréas) et les insuffisances pancréatiques (dans le cas d'une consommation excessive et régulière d'hydrates de carbone).

    Donc non, trop de glucides n'est clairement pas bon pour les chiens (et les chats). Il en faut, un petit peu, mais clairement pas autant que ce qu'il y a dans les croquettes les plus connues.

    Ensuite, oui les loups ingèrent des végétaux en mangeant les herbivores (la panse verte). Mais contrairement aux loups et autres carnivores, les herbivores eux ont la capacité de digérer les hydrates de carbone. Les loups ingèrent donc des glucides deja partiellement digérés.

    La seule chose véridique dans votre article, c'est ce qui concerne le prix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Vous avez parfaitement raison sur le fait que l’amylase chez le chien n’est pas retrouvée dans la salive pour pré-digérer l’amidon comme chez l’homme, mais est produite par le pancréas.
      Néanmoins, l’estomac et les différentes parties de l’intestin sont « équipées » pour assimiler une nourriture d’omnivore…comme l’être humain (avec des différences de quantité et de variété) et la longueur de leur tube digestif est en accord avec cette possibilité de traiter à la fois des plantes peu digestibles et de la chair animale plus digestible. Pour cette raison, le chien est de plus en plus qualifié comme omnivore. Une ration exclusivement à base de viande serait carencée pour un chien.
      Sans vouloir rentrer dans des détails de cours de biologie, le pancréas produit effectivement des enzymes, qui
      - Permettent de réguler la glycémie (insuline) c’est à dire les niveaux de « sucres » ou de glucides dans le sang pour qu’elle reste normale
      - Permettent de digérer les aliments (lipase, trypsine et la fameuse amylase)
      Lorsque des nutriments sont apportés en excès, l’organisme les stocke (prise de poids) ou les évacue (pertes fécales), et comme vous le dites très bien, sur le très long terme, un excès est dommageable. En revanche l’excès de glucides n’est pas défini comme le premier facteur de pancréatites ou d’insuffisances pancréatiques chez le chien. Au contraire, et comme c’est pratiqué aussi chez l’être humain, l’utilisation de céréales de bonne qualité non raffinées et de fibres permet de lutter contre l’obésité et ses conséquences y compris les répercussions sur le reste des organes. Le principe est d’utiliser des sources d’amidon qui ne stimulent pas beaucoup la production d’insuline (et donc ne sur-stimulent pas le pancréas)
      Bien cordialement,
      L'équipe vétérinaire de La Compagnie des Animaux

      Supprimer
  5. Merci pour votre article. Après avoir vu le fameux reportage qui décrivait les croquettes des industriels et des céréales contenu dedans j'ai souhaité changer de croquettes pour des croquettes soi-disant sans céréales. cela a été une catastrophe pour mon chien. J'ai donc discuter de tout ça avec ma Veterinaire qui m'a tenu le même discours que cet article depuis les problèmes sont réglés.

    RépondreSupprimer
  6. commentaire identique, après 10 jours de mon chiot "alimenté" comme un petit "loup" sans céréale, c'est une catastrophe en terme de selle et odeur (maison infectée....). Encore une mode à déconseillée

    RépondreSupprimer
  7. Lamentable, les croquettes, ne sont pas faites, pour les carnivores.
    La viande contient tout ce dont un carnivore a besoin, le régime barf est adapté aux carnivores, il y a des fibres peu de glucides, et quelques céréales dans la proie entière.
    Les croquettes rendent malades nos animaux, mais c'est normal, il faut que les vétos vivent, ainsi que les labos, et les vendeurs de croquettes. Bravo pour votre articles qui va encore convaincre les ignorants, les croquettes masquent les problèmes, et le propriétaire est content c'est une pure folie de croire cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Votre avis n’engage que vous. Les croquettes, au contraire ont été créées pour que nos carnivores de compagnie aient un repas équilibré et pas des restes ménagers ou de la copie d’aliment pour animal sauvage (donc pas domestique) dont le métabolisme est très différent. Les vétérinaires les labos et les petfoodeurs travaillent tous pour obtenir le meilleur pour l’animal, notamment en termes de médecine préventive par l’aliment.

      Bien cordialement,
      L'équipe vétérinaire de La Compagnie des Animaux

      Supprimer
  8. Oui les croquettes c'est très bien! N'en déplaisent aux détracteurs qui incriminent "les industriels" les croquettes de bonne marque sont très bien tolérées, la composition est étudiée (non ce ne sont pas des bouillies avec des plumes !!! ) et c'est très pratique.
    Il faut penser a toujours laisser un grand récipient d'eau ça c'est impératif. Ouaff !

    RépondreSupprimer
  9. Si je partage votre opinion de professionnel je suis étonné que vous ne répondiez pas à la question de l'intérêt d'apporter dans la nourriture une forte proportion de glucose qui ne sera pas assimilée par l'animal ? Il y a un écart entre les 3% annoncé dans le reportage par le lobbyiste - nécessaire surement pour créer la structure des croquettes et les 25 à 40% apparaissant sur la composition des croquettes ou plutôt obtenu par calcul ! la volonté des fabricants de ne pas faire apparaître clairement la teneur en glucides me pose question.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Nous n’avions pour but de faire un cours exhaustif en une seule fois et nous avons donc prévu d’aborder le sujet des glucides pour le deuxième épisode de ce sujet passionnant et important, autant pour les maîtres désireux d’apporter le meilleur que pour les vétérinaires de faire aujourd’hui de la médecine préventive par le biais de l’aliment.

      Bien cordialement,
      L'équipe vétérinaire de La Compagnie des Animaux

      Supprimer
  10. Merci, vous me rassurez car j'ai également vu ce reportage sur les croquettes.

    RépondreSupprimer
  11. Pas du tout d'accord avec cet article. très déçu d'ailleurs qu'il soit encore possible de diffuser de tels mensonges.
    La biologie parle d'elle même, chacun se fait son opinion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Il n'est pas question de vous mentir et nous sommes désolés que vous soyez déçu mais notre but est d'informer et de diffuser le plus possible des informations vérifiées qui permettent de mieux comprendre, mieux soigner et surtout de prévenir les maladies de nos animaux de compagnie, en partant justement des données les plus récentes de la biologie animale.
      Chacun est donc libre de lire et de se faire son opinion, et mieux de poser des questions qui nous permettront d'expliquer le plus clairement possible la nutrition des carnivores en fonction des données scientifiques actuelles auquel notre formation de vétérinaires nous donne accès.
      Vous pouvez bien évidemment vérifier que les aliments que nous vendons sont suffisamment variés pour faire un choix raisonné (certains ne contiennent pas de céréales) en fonction des caractéristiques de votre animal.
      Encore une fois, le but n'est pas de choisir à votre place mais bien d'éclairer votre choix.

      Bien cordialement,
      L'équipe vétérinaire de La Compagnie des Animaux

      Supprimer
  12. Ce que je comprend en lisant votre article :
    - Les céréales c'est bon pour le chien et le chat.
    - Les glucides c'est bon et même essentiel pour le chien et le chat.
    - Cerise sur le gâteau : c'est moins cher !
    Conclusion : La mode du "sans céréale" est stupide et sans intérêt. Les croquettes des grands groupes comme Nestlé peuvent être acheté les yeux fermés.

    Comment des vétérinaires, qui sont censés être soucieux de la santé de nos animaux, peuvent conseiller et inciter à acheter ce type de croquette ?

    Vous voulez nous faire croire qu'une croquette avec 60% de céréales, 10% de sous produits d'animaux (provenant de farines animales issues de déchet), 30% autres (graisse, humidité, cendres,ect..) et un taux de 40 à 50% de glucide, est une croquette saine et équilibrée pour nos carnivores domestiques ?

    Car c'est bien de cela dont il s'agit. L'exemple que j'ai pris au dessus est loin d'être un cas isolé. Il s'agit bien des proportions que l'on retrouve dans la plupart des croquettes Royal canin, Proplan et compagnie. Pour des prix qui avoisinent voire dépasse les 4 Euros/Kg.

    A ces tarifs, on trouve des croquettes "sans céréales", avec une majorité de protéines animales issues de viande et des taux de glucide de 20 à 30%, ce qui est déjà beaucoup pour des animaux qui ont des besoins limités en glucide.

    Cordialement,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      ce que nous disons est que les chiens et chats peuvent être nourris en partie avec des céréales qui apportent également des protéines de très bonne qualité
      que les allergies aux céréales chez nos animaux sont rares
      que les aliments sans céréales sont aussi un choix de qualité, car il contiennent également des végétaux dont nos animaux "carnivores" ont besoin
      et que c'est bien l'aliment industriel qui a permis d'augmenter l'espérance de vie de nos chiens et chats ces dernières décennies
      et que leur composition est formulée pour correspondre à ce qui est nécessaire à nos animaux
      mais nous aurons l'occasion de revenir sur ce sujet dans les articles de blog qui suivront...

      Cordialement,
      L'Equipe Vétérinaire de la Compagnie des Animaux

      Supprimer